Le lancement officiel de la campagne législative du février 2018 en République...

Le lancement officiel de la campagne législative du février 2018 en République de Djibouti.

0 721

L’élection législative se déroulera le 23 février 2018 dans toutes les régions de la République de Djibouti, afin d’élire des députés pour les cinq ans à venir. Plusieurs partis politiques figurent sur la liste de candidature officielle, en l’occurrence la grande coalition UMP (composé des RPP, FRUD, PND, PSD et UPR), la nouvelle coalition UDJ/PDD, le parti ARD et le parti CDU.

Rappelons que l’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP) occupait l’ensemble des sièges de l’assemblée depuis sa création en 2003 jusqu’en 2013. Mais lors de la dernière élection législative de 2013, la coalition des oppositions parvient à leur « arracher » dix sièges sur les 65 sièges totaux. Notons que l’UMP dispose pour les présentes élections des listes de candidatures dans les six districts que comprend la république. Les autres partis politiques, dites d’oppositions quant à eux: ARD, CDU et UDJ/PDD se sont limités respectivement à Tadjourah, à Ali-Sabieh et à Djibouti, et entrent en compétition de façon dispersée contrairement à la législative de 2013.

Par ailleurs, les restes de forces politiques comprenant le MODEL, MRD, RADD et une fraction de l’ARD réclament la commission électorale nationale indépendante paritaire donc qualifient de mascarade cette législative et appel la population à boycotter cette dernière.

Nouveautés lors de législatives de février 2018

Le 11 janvier 2018, le gouvernement djiboutien a fait voter par le Parlement une loi instaurant un quota de 25 % de positions éligibles réservées aux femmes sur les différentes listes. Elles devraient être au minimum seize (16) sièges sur le totale.

La tête de liste de l’ARD est Hassan Mohamed Hassan connu sous le nom de Dilleyta Tourab, dont l’entrée en politique est assez récent mais qui est connu pour son engagement dans les milieux associatif et artistique, il bénéficie donc d’une notoriété particulière auprès de la jeunesse. Il entend rafler avec son équipe les 6 sièges de la région de Tadjourah face à l’UMP.

Comments

comments